Isolation des combles & crédit d’impôt en 2020

N’attendez plus pour bénéficier du Crédit d’Impôt pour l’isolation des combles. Les déductions fiscales concernent les dépenses réglées jusqu’au 31/12/2020 !

L’isolation des combles est la première étape vers l’amélioration de la performance énergétique se son logement et, donc, la réduction de ses factures de chauffage. Pour mener à bien ces travaux, il est possible de bénéficier de plusieurs aides financières : prime Coup de Pouce isolation, Ma Prime Rénov’, aides locales ou encore crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Le crédit d’impôt pour l’isolation des combles est en effet encore disponible pour toutes les dépenses engagées jusqu’au 31 décembre 2020.
Pourquoi bénéficier du crédit d’impôt pour l’isolation des combles ? Tout simplement car il permet de prendre en charge 30% des dépenses engagées pour les travaux de rénovation énergétique. Si les travaux d’isolation à 1 euro ne sont pas concernés, cette démarche devient particulièrement intéressante pour les travaux d’isolation de combles avec un reste à charge. C’est notamment le cas lorsque l’on isole des combles aménageables. La prime Coup de Pouce Isolation permet de financer les travaux à hauteur de 25 euros par mètre carré mais cela ne couvre pas l’intégralité des travaux. En effet, l’isolation des combles aménageables coûte en moyenne 50 € du mètre carré. Il est donc très pertinent d’entreprendre les démarches pour bénéficier du crédit d’impôt sur ces dépenses engagées. Isolation Solidaire vous dit tout sur cette formalité administrative dont on aurait tort de se priver !

séparateur

Crédit d’impôt transition énergétique pour l’isolation des combles : les conditions d’éligibilité

Comment bénéficier du crédit d’impôt lorsque l’on a fait isoler ses combles ? Isolation Solidaire vous dit tout sur les conditions d’éligibilité : plafonds de revenus, critères de performance énergétique, situation du logement.

Conditions de ressources pour bénéficier du crédit d’impôt

Conditions de ressources du Crédit d’impôt pour l’isolation des combles en 2020

C’est LA grande nouveauté en 2020 : le crédit d’impôt pour l’isolation des combles est soumis à des conditions de ressources. En effet, jusqu’au 1er janvier 2020, tous les ménages pouvaient bénéficier d’un crédit d’impôt pour l’isolation des combles. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

En effet, Ma Prime Rénov’ a été mise en place au 1er janvier 2020. Cette “prime de transition énergétique” est une aide financière vient remplacer l’aide Habiter Mieux de l’Anah et le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique. Elle est destinée aux ménages aux conditions de ressources modestes et très modestes. Ainsi, et uniquement jusqu’au 31 décembre 2020, seuls les ménages dont les ressources dépassent les plafonds de revenus de Ma Prime Rénov’ sont éligibles au crédit d’impôt pour l’isolation des combles.
Il faut donc que les revenus du foyer soient supérieurs aux montant définis dans le tableau ci-dessous (nous ne reprenons ici que les plafonds les plus élevés de Ma Prime Rénov’) :

Nombre de personnes
composant le ménage

Ménages aux ressources très modestes (€)

Ménages aux ressources modestes (€)

1

20 593

25 068

2

30 225

36 792

3

36 297

44 188

4

42 381

51 597

5

48 488

59 026

Par personne supplémentaire

+ 6 096

+ 7 422

Si vos revenus sont inférieurs aux montants du tableau ci-dessus, alors vous ne pourrez pas bénéficier du crédit d’impôt. En revanche, vous pourrez à l’aide financière Ma Prime Rénov’ si vos travaux concernent l’isolation des combles par les rampants de toiture. Cette prime s’élève à 25 euros par mètre carré isolé pour les ménages très modestes et 20 euros par mètre carré isolé pour les ménages modestes.

De plus, les revenus du ménage ne doivent pas dépasser un plafond, qui dépend du quotient familial, suivant le tableau présenté ci-dessous :

Parts de quotient familial

Revenu fiscal de référence maximal

1

27 706 €

1re demi-part

+ 8 209 €

2e demi-part

+ 8 209 €

Demi-part supplémentaire à partir de la 3e

42 381

Important : Le Crédit d’Impôt pour l’isolation des combles n’est donc pas cumulable avec Ma Prime Rénov’. En revanche, il est cumulable avec les primes énergie liées au Coup de Pouce Économies d'Énergie et avec l'Éco-Prêt à Taux Zéro.
Pour en savoir plus sur les aides à l’isolation des combles, c’est par ici !
Pour tout savoir sur les primes énergie pour isoler vos combles, rendez-vous par là !

Critères de performance énergétique et situation du logement

Outre les critères liés au revenu du ménage, pour prétendre au crédit d’impôt pour l’isolation des combles il faut veiller au respect des critères suivants :

  • le demandeur doit être imposé en France,
  • le logement doit constituer la résidence principale des demandeurs du crédit d’impôt,
  • le logement doit avoir été construit il y a plus de deux ans.

Par ailleurs, il faut s’assurer que les travaux soient réalisés dans les règles de l’art. Les normes à respecter sont alignées sur celles du Coup de Pouce Isolation, c’est-à-dire :

  • L’isolation des combles doit permettre d’atteindre une résistance thermique R supérieure ou égale à 7 m2 K/W en combles perdus et supérieure ou égale à 6 m2 K/W en rampants de toiture
  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise professionnelle, titulaire de la mention Reconnu Garant de l’Environnement - RGE pour le domaine de travaux “isolation des combles”.

Profiter du crédit d’impôt pour isoler mes combles

Conditions de facturation

Deux dernières conditions doivent être prises en compte pour percevoir le crédit d’impôt pour l’isolation des combles.
D’une part, dans la facture émise par l’entreprise, les dépenses d’isolation thermique des parois opaques de la toiture (coût des matériaux et de la pose) ne doivent pas excéder 150€ TTC par m2 lorsque la paroi est isolée par l’extérieur et 100€ TTC par m2 lorsque la paroi est isolée par l’intérieur.
Enfin, les dépenses liées aux travaux doivent être payées entre le 1er et le 31 décembre 2020. Il faut donc s’assurer que votre facture ne soit pas émise après ces dates-là.

séparateur

Comment bénéficier du crédit d’impôt pour l’isolation des combles ?

Tout savoir sur les démarches pour bénéficier du crédit d’impôt pour l’isolation des combles

On vous dit “Déclaration d’impôts”, vous pensez “casse-tête” ? Rassurez-vous, nous avons compilé pour vous toutes les informations afin de vous simplifier la vie et vous permettre de bénéficier de votre déduction fiscale pour l’isolation de vos combles

Montant du crédit d’impôt

La déduction fiscale liée au crédit d’impôt pour un ménage ayant isolé ses combles s’élève à 30% des sommes engagées.
Le crédit d'impôt est toutefois plafonné à :

  • 2 400 € pour une personne seule
  • 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune

Et le plafond est majoré de 120 € par personne à charge (60 € par enfant en résidence alternée).

Dans le cas d’un concubinage, comme il y a plusieurs déclarations d’impôt à réaliser, la déduction se fera à hauteur des quote-parts de chacun des membres du foyer ayant financé les travaux d’isolation des combles. Il faut donc s’assurer que le devis et la facture de l’entreprise soient établis aux noms de tous les occupants du logement.

Enfin, le plafond s'apprécie sur une période de 5 années du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020. En d’autres termes, si vous avez déjà bénéficié d’un crédit d’impôts au titre de dépenses pour la transition énergétique dans votre habitation principale lors des 5 dernières années mais pour d’autres travaux, il faut que le montant total des déductions n’excède pas ces plafonds.

Démarches pour percevoir le crédit d’impôt

Ainsi, 30% des dépenses réalisées pour isoler les combles du logement sont éligibles à une déduction d’impôt. Pour en bénéficier c’est très simple, voici les trois étapes à suivre pour percevoir le crédit d’impôt sur vos revenus 2020.

  • Etape 1 : Faites réaliser vos travaux avec une entreprise RGE et réglez vos travaux entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2020. Conservez bien tous les documents prouvant la réalisation des travaux et l’achat des matériaux isolants : devis, factures. Ces justificatifs pourront vous être demandés par la Direction générale des Finances Publiques pour attester du chantier. Déclaration de revenus pour bénéficier du crédit d'impôt pour l’isolation des combles
  • Etape 2 : au moment de votre déclaration sur le revenu,
    • en ligne, cochez la rubrique « Travaux dans l'habitation principale : dépenses pour la transition énergétique » afin d'avoir accès aux différentes rubriques vous permettant d'indiquer le montant des sommes payées pour l’acquisition d'équipements et matériaux servant de base au calcul de votre crédit d'impôt.
    • sur papier, téléchargez le formulaire de déclaration annexe n° 2042 RICI. Vous devrez la compléter et la joindre à votre déclaration de revenus classique afin d'obtenir votre crédit d'impôt transition énergétique. Indiquez la somme totale réglée pour les travaux (pose et matériaux) dans la partie 204 “TRAVAUX DANS L’HABITATION PRINCIPALE : DÉPENSES POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE”, dans la case 7AH Isolation thermique - Matériaux d’isolation des parois opaques (acquisition et pose) : murs donnant sur l’extérieur, toitures et planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert
  • Etape 3 : L’administration fiscale déduit du montant total de vos impôts 30% du montant de vos travaux. À noter : si le crédit d'impôt dépasse le montant d'impôt que vous devez payer, l'excédent vous est restitué.

Et voilà ! Alors n’attendez plus pour faire réaliser l’isolation de vos combles par un partenaire de confiance et bénéficier du crédit d’impôt.

Obtenir mon devis

séparateur

Quid du crédit d’impôt transition énergétique pour l’isolation des combles en 2021 ?

La déduction fiscale à hauteur de 30% du montant des travaux d’isolation des combles a pris fin pour les ménages modestes et très modestes au 31 décembre 2019, au profit de Ma Prime Rénov’.
Pour les autres ménages, ce crédit d’impôt prend fin au 31 décembre 2020.
Au 1er janvier 2021, pour financer ses travaux d’isolation de combles, il faudra donc s’appuyer sur d’autres aides existantes. À l’heure où nous écrivons ces lignes, les dispositifs d’aides permettant de financer les travaux sont les aides locales, l'Éco-Prêt à Taux Zéro, les primes énergie liées au dispositif des CEE et au Coup de Pouce Isolation. Nous complèterons cette rubrique dès que nous aurons plus d’informations de la part des Pouvoir Publics au sujet du Crédit d’impôt pour l’isolation des combles en 2021 ou sur la mise en place d’aides supplémentaires au profit des ménages non modestes.

NOS PARTENAIRES

Artisans Certifiés RGE QUalibat Innovia S.A.S. membre du réseau Bpifrance Excellence Chaudière Solidaire Artisans Solidaire Socotec

Tous droits réservés © ISOLATION SOLIDAIRE ® - Mentions légales - gestion : NokéWeb
L’extraction et l’utilisation à des fins personnelles, professionnelles ou commerciales de tout ou partie du site et de sa base de données est strictement interdite.